espace professionnel


 

 

Jean-Luc Annaix

Jean-Luc Annaix est auteur, compositeur, metteur en scène, comédien-chanteur et directeur artistique de la compagnie ThéâtreNuit.

En 1981, il fonde avec Michel Liard le ThéâtreNuit. Ensemble ils conçoivent deux spectacles qui connaîtront un grand succès en France et à l’étranger : Les Bricopathes II et Pour en finir une fois pour toutes avec la bonne chanson française .

Poursuivant seul, son exploration du théâtre musical, Jean-Luc Annaix commence par imiter les américains en imaginant des spectacles à grande distribution comme Wouap dou Wouap (1984) ou Viva je t’aime (1988) .

Dès 1990, il s’entoure d’une équipe de comédiens-chanteurs et de musiciens qui vont contribuer à traduire sur scène son univers devenu plus dépouillé : Christine Peyssens, Claudine Merceron, Fabrice Redor, Pascal Vandenbulcke, David Humeau participent à la plupart des aventures théâtrales chantées qui vont suivre : Descente au Paradis, Et Dokk ”, donc s’en vint sur Terre…, Lune de miel, Battements de cœur (pour duo de cordes), Minuit song.

Il met en scène deux adaptations chantées dont il est co-auteur avec Christine Peyssens et Pascal Vandenbulcke : le Songe d’une nuit d’été de William Shakespeare en 1995 et Antigone de Sophocle en 2000.

Avec la chorégraphe Anna Rodriguez en 2000, il met en scène un spectacle de danse inter-actif le Bal ailé produit par 5 Scènes nationales.

En 2001 est créé à Nantes Battements de cœur(pour duo de cordes) qui connaitra un très grand succès. Nombreuses tournées en France ainsi qu'aux Etats-Unis en 2006.

En 2006, il imagine Printemps en passant une commande à 6 auteurs dramatiques : Emmanuel Darley - Catherine Zambon - Anne Sylvestre - Michel Arbatz - Nathalie Fillion - Valérie Deronzier et 5 compositeurs : Christine Peyssens - Anne Sylvestre - Jean-Pierre Néel - Jean-Yves Bosseur et lui-même. Il associe à la mise en scène Delphine Lamand.

En 2008/ 2009, il co-écrit (avec Michel Arbatz), coordonne et met en scène Prévert en Octobre, un projet de théâtre amateur qui rassemble 19 comédiens de la région Pays de la Loire. Le spectacle obtient le Masque de vermeil
au festival national de la FNCTA.

En février 2011, le ThéâtreNuit crée en coproduction avec Angers-Nantes Opéra Cauchemar à Venise que Jean-Luc Annaix a co-écrit avec Michel Arbatz, un polar musical dont l'action se situe dans la Venise du XVIIIème siècle.

Commande de la Ville de Nantes, Dans l'ombre des Demoiselles, spectacle hommage à Jacques Demy voit le jour en février 2012, est donné au Festival d'Avignon de la même année avant de partir en tournée.

Le 16 octobre 2014 est donnée à l'Echiquier de Pouzauges la première de Courir, version scénique musicale du roman de Jean Echenoz. Interprétation : Gilles Ronsin et Michel Aumont (clarinette basse). Ce spectacle est programmé au Festival d'Avignon 2015 au Grenier à Sel puis part en tournée au cours des saisons 2015/2016 et 2016/2017.

Avec le projet Le melon qui, Jean-Luc Annaix revient à ses premières amours, la comédie musicale. Il reforme l'équipe de comédiens d'origine et aborde un nouvel art, celui de la marionnette avec la complicité de Pascal Vergnaul (théâtre pour deux mains). Lancement des répétitions en juin 2016 pour une première prévue en février 2017.

Membre des Ecrivains Associés du Théâtre (E.A.T.), Jean-Luc Annaix est à l’origine, avec Françoise Thyrion, de la création de son antenne régionale : les EAT Atlantique.

Ardent défenseur du théâtre chanté et de la comédie musicale, il est l'auteur avec Jonathan Kerr d'un Manifeste pour un théâtre musical populaire aux Editions L'Oeil du Souffleur.

Sa pièce pour adolescents Ceux d'en face est éditée en 2014 par les Editions de l'Agapante.

___________________________________________


Réseau social

Partager

Ou
retrouvez-nous sur

Nos partenaires

 

Lundi 24 juillet 2017

Mentions légales

Partenaires

Contact

design by Subst@anceS